Le sourire de Marie

À l’heure où j’écris ces lignes, c’est encore à Lourdes que je me trouve pour ma retraite spirituelle annuelle. Et cela tombe bien, car cette quinzaine, nous allons fêter celle qui est apparue à Bernadette sous le beau vocable de l’Immaculée Conception.
Ceux qui ont eu la joie d’aller à Lourdes peuvent l’attester. Ce n’est pas un lieu comme les autres. Ce lieu où Marie est apparue à Bernadette, la plus simple et pauvre jeune fille de tout le village de Lourdes en cet hiver 1858. C’est un lieu où nous retrouvons tels que nous sommes, c’est-à-dire comme Bernadette, pauvres, simples, petits, mais avec cette certitude que Dieu nous aime ainsi.

Permettez-moi de vous redire une petite phrase entendue du recteur de la Basilique au début de la retraite.
« Allez souvent à la grotte et laissez-vous toucher comme Bernadette par le sourire de Marie » …
C’est une phrase aussi simple que belle ! Alors que nous traversons une époque difficile, où nous sommes tous bahutés, bouleversés peut être, où nos certitudes sont mises à mal par un relativisme de plus en plus ancré, ou par notre conscience que nous avons de plus en plus de mal à éclairer, il nous est proposé de fixer notre regard sur une chose la plus essentielle, le sourire de Marie.
Ce sourire de la Maman qui couvre ses enfants fébriles de ses bras maternels,
Ce sourire de la Maman qui compatit auprès de ses enfants qui cherchent le chemin,
Ce sourire de la Maman auprès de ceux qui cherchent la paix intérieure,
Ce sourire de la Maman qui porte ceux qui désirent la justice,
Ce sourire de la Maman de ceux qui désirent être aimés…
Ce sourire quand nous le contemplons, mène au sourire de Dieu, et nous entrons alors dans le cœur de notre Foi.
Merci Marie pour ton sourire.

Le dimanche 13 février à l’occasion de la journée de la santé et des malades, il sera proposé (aux messes de 10h30 à Ballan et 11h00 à Joué) de recevoir le sacrement des malades. Qu’est-ce que ce sacrement si ce n’est celui de recevoir le sourire de Dieu dans nos misères autant physiques, psychiques ou morales.
Il vous est simplement demandé de venir 15 minutes avant la messe pour vous inscrire. Le sacrement vous sera conféré juste avant la liturgie eucharistique. Le sacrement de la réconciliation sera proposé dans les églises de Ballan et de Joué les Tours la veille, le samedi de 11h00 à 12h00.

Laissons-nous remplir par ce beau sourire de Marie afin de le transmettre au monde !

Abbé Rémy SOUBRIER+

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s